Comment bien choisir une brosse à dents électrique ?

0
466

Recommandées par les spécialistes, les brosses à dents électriques sont réputées pour leur pouvoir de brossage plus efficace que les modèles manuels. Ce faisant, elles jouissent d’une grande notoriété auprès des consommateurs. Ceci, en raison du gain de temps qu’elles offrent d’une part et de leur fonction de nettoyage en profondeur d’autre part. Cependant, le marché de cet équipement est en perpétuelle transformation. Les fabricants proposent une gamme variée de modèles de brosses à dents électriques qui peuvent être performants, complets ou plus affutés que jamais. Combien bien choisir alors une brosse à dents électrique. Suivez le guide !

Miser sur les dernières innovations technologiques

Les anciens modèles de brosse à dents électrique permettent d’éviter la plaque dentaire et les caries. Aujourd’hui, ceux-ci gagnent encore plus en efficacité et en confort grâce aux innovations technologiques. Ainsi, vous trouverez des brosses à dents électriques à pulsation, oscillo-rotative, sonique et ultra sonique sur le commerce. Pour trouver la meilleure brosse à dents électrique, vous devez donc prendre en compte ces différentes technologies.

La brosse à dents électrique à pulsation

Ce type de brosse à dents électrique emploie la technologie 3D à laquelle est associé un mouvement de pulsation. Contrairement au brossage manuel qui réalise 600 mouvements, il fonctionne plus rapidement et peut atteindre entre 10 000 oscillations et 40 000 pulsations par minute. La tête de brosse bouge de haut en bas tout en maintenant le système oscillo-rotatif.

La brosse à dents électrique oscillo-rotative

Elle utilise la technologie 2D et son mouvement se décompose par rotation circulaire ou par oscillation (en alternant dans le sens de la rotation). La particularité avec ce modèle de brosse à dents électrique réside dans l’accès aux zones difficilement atteignables de la mâchoire (les molaires…).

La brosse à dents électrique sonique

La tête de ce type de brosse à dents électrique adopte une configuration rectangulaire qui renvoie à la brosse à dents manuelle. La ressemblance se trouve également au niveau de la technologie sonique qui reproduit le mouvement de va-et-vient vertical du poignet.

En fonction des modèles, les mouvements qui s’effectuent sur votre dentition peuvent s’étendre jusqu’à 40 000 à la minute. Ceux-ci produisent des vibrations ainsi qu’une émulsion de dentifrice et de salive. Tout ceci contribue à l’élimination de la plaque dentaire.

La brosse à dents électrique ultra sonique

Dans le secteur médical, les ultrasons sont de plus en plus prisés pour leur action détartrante et nettoyante sur les dents. De plus, les brosses à dents ultrasoniques agissent contre les bactéries et protègent les gencives. Elles n’exercent aucune pression sur les dents.

Toutefois, vous devez vous munir d’un dentifrice spécial et vous adapter au son. Ce matériel effectue près de 192 millions de mouvements soit 96 millions de pulsations par minute. Après une période d’utilisation, la brosse à dents ultrasonique extirpe les tâches incrustées et la mauvaise haleine.

Choisir en fonction des modes spéciaux

Les brosses à dents électriques sont plus ou moins riches en fonctionnalité. Parmi celles que vous devez privilégier, vous trouverez des modèles dotés de différents modes de brossage (polissage, dents sensibles, massage…). Par contre, certains modèles sont équipés d’un capteur de pression qui avertit l’utilisateur des brossages trop énergétiques sur les dents et les gencives. En cela, la vitesse diminue automatiquement et revient ensuite à la normale une fois le risque écarté. Au bout de deux minutes, une minuterie signale par une vibration ou un son, la nécessité d’interrompre le brossage de vos dents.

En outre, les modèles haut de gamme sont désormais connectés. Ceux-ci intègrent la fonction Bluetooth qui permet de communiquer sans fil grâce à une application installée sur votre Smartphone. Ce faisant, vous pouvez enregistrer les statistiques et consulter vos progrès de brossage à l’aide des conseils proposés par le fabricant. Certains de ces fabricants emploient le thème d’intelligence artificielle pour décrire leurs matériels devenus « smart » grâce à des capteurs de mouvement. Il s’agit entre autres de l’accéléromètre, du magnétomètre et du gyromètre.

Ces derniers permettent de localiser la brosse à dents dans votre bouche et vous orientent en live. De même, les modèles connectés disposent d’une puce qui aide votre matériel à identifier la tête de brosse sélectionnée et proposer un bon programme de brossage. À titre d’information, la brosse à dents prévient l’utilisateur lorsqu’il est temps de changer de tête de brosse. La commande de nouvelles têtes peut également être automatisée. Par la suite, la connectivité de brossage n’est plus indispensable lorsque la routine de brossage est correctement appliquée.

Tenir compte de l’autonomie

La plupart des brosses à dents électriques fonctionnent avec une bactérie rechargeable. Si vous optez pour un modèle qui propose une bonne autonomie, vous éviterez de vous encombrer avec son chargeur. En d’autres termes, une bonne autonomie réduit le besoin en recharge. La durée de vie de votre matériel se trouve donc allongée.

Cependant, l’autonomie est très variable d’un modèle à un autre et peut être comprise entre 40 minutes et plus de 4 heures. Ainsi, en entrée de gamme, la batterie offre une autonomie allant de 40 à 90 minutes. En revanche, les modèles haut de gamme peuvent s’étendre jusqu’à 4 heures et plus.