3 symptômes dentaires à ne pas ignorer

0
81

Il n’est pas toujours facile de savoir quand quelque chose ne va pas avec notre santé, et encore moins lorsqu’il s’agit de nos dents.

Gencives qui saignent, lésions et ulcères ou douleurs dentaires ; ces symptômes sont à surveiller de très près. Voyons ce qu’ils impliquent.

3.Des plaies ou des ulcères buccaux persistants

Les plaies buccales qui ne guérissent pas dans les deux semaines peuvent potentiellement être le signe de problèmes de santé sous-jacents. Les changements inhabituels dedans et autour de la bouche qui ne se résolvent pas à court terme peuvent être un signe avant-coureur de cancers buccaux.

Si vous avez une plaie buccale qui peine à guérir, il est important de consulter un dentiste ou un spécialiste en chirurgie maxillo-faciale pour en déterminer la cause et obtenir un traitement approprié si cela est nécessaire.

1.Des gencives qui saignent de façon persistante

Le saignement des gencives, aussi appelé gingivite, est un problème de santé bucco-dentaire courant qui peut être causé par un certain nombre de facteurs. Toutefois la cause la plus courante de ces saignements est une mauvaise hygiène buccale.

Lorsque la plaque dentaire et le tartre s’accumulent sur les dents, les bactéries qu’ils contiennent peuvent attaquer les gencives et les faire saigner.

Les autres causes de saignement des gencives sont un brossage des dents trop vigoureux, les blessures, la grossesse et certains médicaments. Dans la plupart des cas, le saignement des gencives peut être traité à la maison avec une bonne hygiène buccale et un détartrage.

Si le saignement persiste ou s’accompagne d’autres symptômes, il est important de consulter un dentiste ou un médecin pour une évaluation. Non traité, le saignement des gencives peut entraîner des problèmes plus graves, comme une maladie des gencives et la perte des dents.

2.Des dents sensibles

Les dents sensibles peuvent être une nuisance, rendant difficile l’appréciation de vos aliments et boissons préférés. Elles sont souvent le résultat d’une certaine usure de l’émail des dents. La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider à réduire la sensibilité des dents.

Tout d’abord, veillez à vous brosser les dents deux fois par jour avec une brosse à dents à poils souples. Vous devez également éviter d’utiliser un dentifrice abrasif, car cela peut en fait aggraver le problème. En outre, veillez à utiliser quotidiennement du fil dentaire et à consulter régulièrement votre dentiste pour des nettoyages.

Si vous avez les dents sensibles, il existe également des dentifrices spéciaux qui peuvent aider à réduire la sensibilité. Ils contiennent généralement des ingrédients qui aident à bloquer les signaux de douleur provenant des nerfs de vos dents.

Dans le cas où ces petits changements ne sont pas suffisants, votre dentiste peut intervenir en posant une résine composite et du vernis, en dévitalisant la dent touchée ou en procédant à une greffe de gencive.

Prenez soin de votre santé bucco-dentaire

Bien que les problèmes dentaires puissent être embarrassants à évoquer, il est important de ne pas les ignorer. Si vous ressentez l’un des symptômes dont nous avons parlé dans ce billet de blogue, prenez rendez-vous avec votre dentiste dès que possible pour un examen dentaire.